9782707182548

  • En Occident, la charia évoque souvent une loi moyenâgeuse fondée sur la discrimination des sexes et l'application de peines barbares, ou encore la loi qui s'impose aux immigrés de confession musulmane. En Orient, elle renvoie soit à la norme idéale que les musulmans doivent suivre, soit à un obstacle à la modernisation des sociétés.
    La charia, c'est à la fois tout cela et bien d'autres choses. C'est la Loi de l'islam qui, de par son essence divine, comporte une série de prescrits et d'interdits. Mais c'est avant tout un concept investit de significations et auquel on attribue des propriétés vertueuses et contraignantes en fonction d'un projet de vie et de société " idéaux " ou au contraire dont on veut affubler celui ou celle qu'on aimerait cantonner dans l'altérité, l'adversité ou l'opposition.
    Au-delà de toute démarche dogmatique, l'auteur décrit de façon précise dans cet ouvrage les sources de la charia, leur hiérarchie, leurs interprétations et surtout, les formes qu'elle a pu prendre aux XXe et XXIe siècles.
    Ce livre fait donc le pari d'un double et indispensable exercice : rendre compte des différentes acceptions du terme à travers l'histoire ; en parler pour ce qu'il signifie au présent.

empty