La Grande Librairie, Mercredi 11 janvier .
François Busnel invitait Camille Kouchner pour son livre La familia grande.
Voici un extrait en début de leur échange sur la question qu'il pose à l'autrice sur le besoin d'écrire.
CK : J'ai lu un livre formidable qui s'appelle La fabrique des pervers, qu'a écrit Sophie Chauveau et cela a changé ma vie.
FB : Un livre qui permet à un moment que vous écriviez;
CK : C'est le chemin. Je ne suis pas du tout la même après avoir écrit ça.

empty